menu

Lycée Charles le Chauve

monlycée.net | ParcourSup | Educonnect | Turboself | CDI

Brigade de l’Égalité

Le lycée Charles le Chauve s’engage en faveur de l’égalité et lutte contre toutes les formes de discriminations. Depuis septembre 2021, deux Référents « Égalité », Mme BROUSSIN et M. GAYDON, ont été nommés pour coordonner et animer les actions de sensibilisation et de remédiation avec et auprès des élèves et des étudiants.

Au sein du lycée Charles le Chauves, Mme Broussin et M. Gaydon occupent la fonction de  Référents Égalité et animent depuis la rentrée 2021 des ateliers à destination des élèves de 2nde sur les questions de discriminations afin de faire réfléchir aux représentations et envisager des moyens d’actions collectives dans l’établissement. Parallèlement, ils et elles assurent via une messagerie dédiée une écoute et un accueil des élèves victimes de discrimination ou souhaitant aborder des  problématiques liées au sexisme, aux LGBTphobies, au racisme, à la grossophobie, au validisme, à l’islamophobie et à toutes formes de discriminations.

Dans le sillage de ces actions, un groupe d’élèves volontaires s’est constitué pour porter la voix de l’égalité et du respect de chacun.e dans le lycée. Actif.ve.s sur Instagram (@charly.bre), ces élèves proposent également des actions de visibilisation dans l’établissement et s’engagent pour sensibiliser leurs camarades sur les questions de discriminations et d’inégalités.

Ces actions sont menées afin de faire respecter les préconisations du bulletin officiel du 25 juillet 2013 en matière de lutte contre les discriminations, à savoir :

« – Se mobiliser et mobiliser les élèves contre les stéréotypes et les discriminations de tout ordre, promouvoir l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes.

– Contribuer à assurer le bien-être, la sécurité et la sûreté des élèves, à prévenir et à gérer les violences scolaires, à identifier toute forme d’exclusion ou de discrimination, ainsi que tout signe pouvant traduire des situations de grande difficulté sociale ou de maltraitance. »

Le 17 mai est la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie

« Le 17 mai est la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. Cette date doit devenir dans les établissements scolaires un moment fort de solidarité avec les jeunes LGBT, de visibilité et de réflexion autour des questions relatives à l’orientation et à l’identité sexuelles, et un point d’orgue – pour l’ensemble de la communauté éducative – de la lutte contre l’homophobie et la transphobie« .

Une campagne nationale de prévention : « Collèges et lycées engagés contre l’homophobie et la transphobie : tous égaux, tous alliés »

Plusieurs ressources et vidéos sont à votre disposition pour comprendre et agir. Comme l’indique EDUSCOL : « L’homophobie et la transphobie touchent à l’École de nombreux élèves : les jeunes identifiés comme gays, lesbiennes, bi ou trans (LGBT) – qu’ils le soient ou non – mais aussi les élèves qui s’écartent de la norme de leur sexe ou encore les enfants de familles homoparentales. (…) A l’école, du fait de leur orientation ou de leur identité sexuelles, des élèves ou des adultes peuvent être victimes d’actes à caractère discriminatoire et de violences qui tombent sous le coup de la loi. En effet, les discriminations homophobes et transphobes constituent des délits passibles de sanctions pénales (article L.225-1 du code pénal). »

Le guide d’accompagnement de la campagne ci-dessous précise : « Depuis 2005, chaque 17 mai  lieu la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. Cette date symbolique a été choisie pour commémorer la décision de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de 1990 de supprimer l’homosexualité de la liste des maladies mentales. Cette journée, célébrée dans plusieurs dizaines de pays à travers le monde, a pour but de dénoncer toutes les discriminations faites aux personnes LGBT et de promouvoir les actions de sensibilisation »